Le guide des technique et méthodes de désherbage. Nos conseils et Astuces !

Desherbeur

Le désherbeur est aujourd’hui un outil incontournable lorsqu’on parle de travaux de jardinage ou encore d’embellissement de l’extérieur. En effet, les tâches liées au désherbage sont fastidieuses si elles sont réalisées à la main. Ainsi, un gain de temps remarquable est au rendez-vous avec un désherbeur et le désherbage sera moins fatiguant : Comment choisir son desherbeur. Découvrez les différentes méthodes et technique de désherbage ainsi que les avis des utilisateurs qui sont devenus des pros du désherbages de mauvaise herbes.

ENERGIE

Désherbeurs à eau/à vapeur :

Desherbeur à eau ou vapeur

Ce sont des désherbeurs thermiques équipés d’un système de désherbage à vapeur d’eau ou à eau. Les désherbeurs à vapeur d’eau projettent de l’eau chaude (plus de 90°C) sous forme de vapeur, c’est au coeur de ses conseils d’entretien du jardin que l’ont saisi l’importance de lutter contre adventices et non pas équipés d’un simple binette. Grâce à ce système, l’émission de CO2 est évitée et les nappes phréatiques ainsi que les différentes couches sur sol sont préservées. Il s’agit de l’outil de désherbage le plus recommandé pour éliminer les herbes poussant entre les dalles d’une terrasse ou d’une allée. Son efficacité est confirmée par de nombreux utilisateurs bien que le modèle soit assez gourmand en eau.

Les modèles à eau chaude, quant à eux, sont conçus pour les surfaces imperméables et garantissent une efficacité accrue si les conditions d’utilisation sont respectées.

Désherbeurs à gaz

Les désherbeurs à gaz, comme leur nom l’indique, sont des outils qui fonctionnent au gaz et qui tirent de ce combustible leur efficacité. On trouve deux types de désherbeurs à gaz à savoir les desherbeurs thermiques au butane et les désherbeurs thermique au propane.

Desherbeur thermique au butane

Le desherbeur thermique au butane permet de faire éclater les cellules végétales. Il s’agit d’une sorte de coup de chaleur sur les mauvaises herbes. En effet, lorsque la flamme chauffe la mauvaise herbe, l’eau se met à s’évaporer et c’est ainsi que les protéines présentes dans les cellules se mettent à coaguler. Un dessèchement s’en suive et la plante meurt après 3 ou 4 jours.

L’utilisation de ce type de désherbeur doit se faire avec minutie, car il ne faut en aucun cas carboniser la plante, car ceci ne fera que la cicatriser. Un désherbage réussi se fait à une dizaine de centimètres de la plante pendant 1 à 2 secondes. L’opération et à répéter dans les jours qui suivent afin d’assécher même les plantes à racines profondes.

À noter qu’en recourant au butane comme combustible, le détendeur n’est pas utile. Le tuyau se visse directement à la bouteille et le tour est joué.

Desherbeur thermique au propane

Le désherbeur thermique au propane, tout comme celui au butane permet également l’éclatement des cellules végétales. Cependant, la flamme émanant d’un modèle au propane est nettement plus puissante que celle d’un modèle au butane. À noter que ce type de gaz peut être utilisé même à des températures extrêmement froides ( jusqu’à -44°C si ce n’est pas le cas pour le butane (0°C minimum). Par ailleurs, le recours à un détendeur 914P et un adaptateur 1052 est nécessaire pour un modèle au propane. Étant donné que la pression de sortie à la bouteille est trop importante (6 bar), le recours à un détendeur s’impose. Ainsi, la pression retombe à 1,5 bar pour une utilisation plus sécuritaire.

Désherbeur Thermique/à flamme:

Les désherbeurs se déclinent sous différents modèles qui diffèrent selon leur système de désherbage ou encore la nature du combustible utilisé. Les avis divergent quant à l’utilisation de ces outils et chacun a le modèle qui lui correspond au mieux. Les détails :

Désherbeur thermique avec cartouche/bouteille de gaz

Pour fonctionner, le désherbeur thermique a besoin de gaz comme combustible. Ce dernier se transporte dans des petites cartouches de gaz ou dans une grosse bouteille de gaz. Les petites cartouches équipent généralement les modèles de désherbeur portable. La bouteille de gaz quant à elle est réservée au désherbage d’une surface plus importante. Pour davantage de facilité, il est préférable d’utiliser un chariot à roulettes ou un diable pour déplacer aisément la bouteille. Auprès de certains fabricants, il sac à dos spécial est offert pour le transport des cartouches de gaz.

desherbeur thermique sans gaz

À noter que les désherbeurs thermiques ne sont pas uniquement à gaz. On trouve également des modèles à eau ou à vapeur. Certains modèles sont équipés d’un réservoir à eau qu’il faut trainer comme la bouteille de gaz. L’efficacité est au rendez-vous avec ce type d’outils sans compter son côté écologique.

désherbeur thermique avec allumage piezo

Un déshebeur thermique à gaz est équipé d’un dispositif d’allumage. Ce dernier garantit entre autres l’efficacité de l’outil d’où l’utilité de bien le vérifier. À noter qu’allumage Piezo est aujourd’hui la référence. Ce type d’allumage se réalise grâce à un effort mécanique exercé sur un quartz.

desherbeur thermique avec ou sans détendeur

Pour faire la différence entre un désherbeur thermique avec ou sans détendeur, il suffit d’identifier la nature du gaz qui fait office de combustible. Avec du propane, l’utilisation d’un détendeur s’impose si ce n’est pas le cas avec le butane.

désherbeur thermique avec chariot de transport

Ce modèle de désherbeur est généralement destiné à des travaux d’envergure. En effet, le chariot permet un transport aisé de la bouteille de gaz ou encore de la réserve d’eau.

desherbeur thermique avec rampe

Pour une utilisation professionnelle, ce type de désherbeur est celui qui convient au mieux. En effet, un modèle à rampe, lorsque attelé à un petit tracteur permet désherber une surface importante en moins d’une heure. On trouve des rampes à 5.6 voire même à dix brûleurs pour davantage d’efficacité.

desherbeur thermique sans flamme

Le désherbeur thermique ne dégage pas forcément de la flamme. On trouve également des modèles à vapeur, à eau chaude ou encore à infrarouge.

desherbeur thermique pour ou contre

Tous ceux qui ont l’habitude de jardiner comprendront à quel point un désherbeur est utile. Les modèles thermiques sont parmi les plus choisis pour leur côté écologique et leur fiabilité indiscutable.

électrique/à air chaud

Le désherbeur électrique ou désherbeur à air chaud s’alimente à l’électricité et crée de l’air chaud via une résistance. Ce modèle est doté entre autres d’un câble d’alimentation, d’une canne, d’une résistance et d’une buse.

desherbeur electrique sans fil

Le désherbeur sans fil n’existe pas encore pour la simple et bonne raison qu’une batterie ne peut pas garantir une bonne autonomie à cet outil trop gourmand en énergie.

Désherbeur manuel

Désherber à la main, c’est une pratique traditionnelle qui continue à être exploitée à des fins traditionnelles. Voici quelques désherbeurs traditionnels :

Désherbeur a main

Ce modèle peut être thermique ou électrique et diffère d’une désherbeur tracteur qui est autoporté.

couteau

Le couteau est l’outil de désherbage qui a toujours été utilisé dans le passé avant que les désherbeurs apparaissent.

la marque fiskars

Cette marque est une référence en matière de désherbeurs. Elle est connue entre autres pour la production d’outils métalliques.

Désherbeur mécanique

désherbeur mécanique avec rotor

Ce type de désherbeur embarque un système à rotor actionné par un moteur hydraulique.

Produits chimiques

Les désherbants chimiques sont connus pour être efficaces sauf qu’ils ne sont pas écologiques et risquent de dégrader encore plus l’environnement.

roundup

En matière de désherbant chimique, Roundup détient le record. Il est produit par une firme américaine et s’avère très efficace.

FORME :

Un désherbeur peut être à brosse, à pieds, à manche télésopique ou encore à dos. Le but des fabricants est de répondre au besoin de tout client.

Voici une petite vidéo qui montre un désherbant chimique :

https://youtu.be/be551TIHJF8